Grasberg de Rorschwihr

CARTE D’IDENTITE

  • SURFACE : 12 hectares 80 ares 27 ca
  • NATURE DU SOL : Calcaire Oolithique à faible couverture de conglomérats calcaires issus de ce sous-sol
  • ERE : Secondaire / Tertiaire
  • PERIODE : Jurassique moyen / Eocène
  • EPOQUES : Dogger
  • ETAGE : Bajocien et Priabonien-Rupélien
  • EVENEMENTS : Mer peu profonde puis émersion du bloc rhénan pendant plus de 100 millions d’années : érosion et remaniement contemporains de l’effrondrement du fossé rhénan
  • AGE : – 170 à – 164 millions d’années remaniés vers – 37 à – 31 millions d’années
  • ALTITUDE : 270 – 330 mètres
  • EXPOSITION : Est et Nord-Est

CARACTERISTIQUES GEOLOGIQUES

Le calcaire du Dogger ou Bajocien supérieur, appelé Calcaire de la Grande Oolithe n’affleure pas réellement au Grasberg, sauf à l’extrémité sud-est, à proximité d’anciennes carrières. C’est un calcaire compact, blanc-jaunâtre, à petits grains arrondis (oolithes) très caractéristique ; il se débite parfois à l’affleurement, en dalles ou plaquettes (comme au Stegreben de Rorschwihr). On y trouve, à plusieurs niveaux,    des spicules d’oursins, coraux, huîtres, brachiopodes, encrines, pentacrines,    hexacoralliaires ou des Ammonites (Gaantia garanti, Strenoceras niortense et    Parkinsonia parkinsoni). Ce calcaire formé dans des eaux agitées et  chaudes, donc peu profondes, est appelé calcaire oolithique. Ces oeufs de pierre, ou agrégats de petits grains calcaires dont le centre (nucleus) est un débris (grain de quartz ou fragment d’organisme), autour duquel se forment de minces couches calcaires concentriques (cortex), peuvent être dénommés pisolithes si les sphères dépassent 2 mm, ce qui est bien le cas ici. Au Grasberg, ces calcaires très typiques sont remaniés à leur surface plus ou moins profondement et les élément roulés en galets à l’ère Tertiaire appartiennent aux “conglomérats calcaires et marnes interstratifiées” élaborés du Priabonien au Rupélien.

Cet aperçu géologique est extrait d’une étude privée effectuée par l’INSTITUT DE GEOLOGIE DE L’UNIVERSITE LOUIS PASTEUR DE STRASBOURG (Claude SITTLER et Robin THIRION) à l’échelle de 1 / 5000 pour le compte du DOMAINE ROLLY-GASSMANN.

HISTORIQUE DE CE TERROIR

Ce lieu-dit a connu principalement deux propriétaires : Le Couvent de Sélestat qui le mentionne en 1348 pour ses vignes sises à Rorschwihr, et les moines de Moyenmoutier qui y exploitent des vignes. A l’heure actuelle, ce cru est encore la cause de quelques frictions entre les deux communes de Bergheim et Rorschwihr. Il est déjà fait état de ce litige lors du plan de finage de Rorschwihr. En effet, le propriétaire des parcelles du ban de Rorschwihr est la commune de Bergheim. La  municipalité de Bergheim a loué une partie de ces terrains à divers exploitants de Bergheim et, il y a peu, une partie, au titre de pelouse sèche, au Conservatoire des Sites (par bail de 99 ans), dans l’aire AOC de Rorschwihr classée en zone NCA (terre à vocation exclusivement viticole) par le POS. Ce cas, tout à fait particulier en Alsace, n’est pas sans rappeler l’exemple de l’AOC Premier Cru à Puligny en Bourgogne. En effet, ce dernier avait été classé 1er Cru en son temps, mais n’a été planté qu’il y a peu. Ce petit litige est donc purement théorique et est en passe de se solutionner. Les viticulteurs des deux communes revendiquent le Grasberg et commercialisent les vins issus de ce terroir sous l’appellation “Grasberg”   puisque les surfaces, à Bergheim, sont de 2,7228 ha de vignes classées en zone 4, et, à Rorschwihr, de 3,7880 ha de vignes classées en zone 1, ainsi que 6,2919 ha non plantés puisque loués provisoirement au Conservatoire des Sites et classés en zone 1. Cette partie non plantée n’a plus le rare privilège d’y voir pousser des orchidées comme au Grasberg de Bergheim (zone non AOC, classée site protégé naturel par le Conservatoire des Sites). Cette zone est bien plus pauvre et n’a jamais subi de retournement du sol, à l’opposé de Grasberg de Rorschwihr. En conclusion, on peut affirmer que ces querelles de clocher, vieilles de plus de 4 siècles, sont en voie de résolution. A titre tout à fait anecdotique, il faut souligner qu’il fut déjà mentionné dans les registres de plantations du début du siècle ainsi que sur certaines déclarations de récoltes (voir les 300 déclarations de récoltes de Rorschwihr qui mentionnent les 12 lieux-dits. Il est à remarquer que Rorschwihr ne compte que 5 manipulants dont 2 n’ont pas de vignes dans les 12 lieux-dits de la Commune, les autres viticulteurs étant, soit coopérateurs, soit vendeurs de raisins).

QUELQUES GRANDS-CRUS AUX CARACTERISTIQUES GEOLOGIQUES APPARENTEES

(cf. « Les unités de paysage et les sous-sols du vignoble alsacien – Cartographie au 1/25 000ème » – 1990)

Altenberg de Bergheim (haut), Altenberg de Wolxheim (est), Bruderthal (localement), Eichberg (centre), Engelberg (centre), Florimont (haut), Furstentum (est-haut), Goldert (centre), Pfersigberg (est), Rosacker, Steinert (nord-ouest), Steinklotz (ouest), Zinnkoepfle (partiel), Zotzenberg (est).

BOUTIQUE GENERALE

Informations
Contact

15 Grand Rue 68590 Rorschwihr

Horaires

HORAIRE D'OUVERTURE

Du lundi au samedi
10 H – 12 H / 13 H 30 – 18 H
2è et 4è dimanche de chaque mois
10 H – 12 H / 14 H – 18 H

Site réalisé par    
X